ART ET INSTITUTIONS

Une des dynamiques qui nous anime est la question de la circulation, circulation des œuvres, des artistes mais aussi circulation des territoires et de sa population.

Ces mouvements nous semblent important pour éviter la sclérose générale, la peur de l’autre, l’entre soi, pour travailler les préjuger, amener de l’air, alimenter le lien social.

C’est animé par cette volonté que nous avons, dès le début de notre activité, essayé de travailler en lien avec des institutions, que ce soit en milieu scolaire, hospitalier ou carcéral.

Pour nourrir et appuyer cette notion de circulation et de mouvement, et parce qu’elle nous semble d’autant plus importante dans ces cadres fermés, nous essayons dans la mesure du possible de lier les projets que nous menons au sein des institutions avec les autres projets que nous menons, Champ d’Expression ou In Cité notamment.

Publicités