Résidence au Lycée agricole de Fouesnant

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nicolas Desveronnière est un des artistes du collectif Multi-Prises qui a participé à la 4ème édition de Champ d’Expression.

Suite à ce projet, un partenariat avec le Lycée de Fouesnant c’est mis en place pour organisée une résidence de l’artiste en lien avec 15 élèves de terminal.

Les élèves ont fait le tour du parcours guidé par l’artiste et Cynthia Guyot, la médiatrice de l’association.

De janvier à mars, ils travailleront avec l’artiste au cours de 9 ateliers, autour de son travail de recherche autour du dessous des choses, de la matière caché des objet, ce qui se révèle quand on gratte le vernis.

«Gratter le vernis, déraciner la moquette, écorcher le plancher et labourer le panneau de particules, constituent divers moyens de produire des fictions à partir des normes et standards de la vie quotidienne. Ces actes d’altération peuvent révéler la potentialité d’objets courants. Ce sabotage ludique me permet de réactiver un rapport physique à un monde s’affirmant comme tactile et paradoxalement de moins en moins palpable, de plus en plus lisse.

Étant un utilisateur de l’espace habitable, entre la benne à bois et l’atelier, je réalise des objets dont le cahier des charges varie en fonction des matériaux récupérés et non d’une anticipation formelle.

Soulever les aberrances esthétiques et morphologiques de nos structures de rangement me permet de porter un regard sur notre mode de vie occidentale et questionner sa représentation.»
Nicolas Desveronnières